Bonne nouvelle pour vos guitares!


Vous avez besoin d’un luthier d’expérience?

Je ré-ouvre complètement mes horaires à partir du 5 mars 2018!

Pour le meilleur service, appelez-moi au 438-931-0065

Je fais l’entretien de vos guitares dans le quartier Hochelaga, à Montréal.

Pour l’accès, c’est à 200 mètres du métro Préfontaine. Habituellement, il y a aussi du stationnement sur la rue!

Au plaisir de bichonner vos instruments à cordes!

Sur mon établi #4

J’en fais une habitude!
Quand y’a des beaux projets qui passent sur mon établi, je vous les montre ici en primeur!

Cette semaine, une guitare (probablement japonaise) des années 1960, dont le pickup du manche était mort.
Étape 1 : dégager ledit pickup!

Hmmm… c’est pas les tolérances les plus serrées que j’ai vu en carrière! Les aimants sortaient tout seuls, pourvu que j’en approche un tourne-vis…

Les entrailles de la bête :

Et, 6000 tours de fil plus tard :


Une fois le tout réassemblé, une guitare en parfait état d’épater la galerie! Ce pickup sonne comme une tonne de briques!

N’ajustez pas votre wifi!

Julien Bergeron, luthier guitare à Montréal.
Appelez-moi pour un rendez-vous!
438 931 0065

Sur mon établi #3

J’en fais une habitude!
Quand y’a des beaux projets qui passent sur mon établi, je vous les montre ici en primeur!

Cette semaine, j’ai eu droit à de la grande visite : une Fender Stratocaster Yngwie Malmsteen!

La touche “scalloped” -devrions-nous plutôt dire échancrée?- me rappelle drôlement mon luth chinois. Oh que j’ai passé à deux doigts d’en convertir l’une de mes acoustiques personnelles après cette visite!

N’ajustez pas votre wifi!

Julien Bergeron, luthier guitare à Montréal.
Appelez-moi pour un rendez-vous!
438 931 0065

Sur mon établi #2

J’en fais une habitude!
Quand y’a des beaux projets qui passent sur mon établi, je vous les montre ici en primeur!

Bien du plaisir avec cette Jazz Bass! Elle avait plein de tape léopard pour cacher ses écailles de vernis!
Étape 1 : Fabriquer un nouveau sillet en os.

Luthier - Precision bass bone nut

Étape 2 : Rendre les éclats inoffensifs pour la peau de l’avant-bras droit du joueur!

Jazz Bass - polished relic

Au début, ça paraissait puisque j’ai effacé l’usure…

Puis, j’ai rajouté de l’usure!

Jazz Bass - polished relic Jazz Bass - polished relic

N’ajustez pas votre wifi!

Julien Bergeron, luthier guitare à Montréal.
Appelez-moi pour un rendez-vous (ou une estimation!)
438 931 0065

Sur mon établi #1

J’en fais une habitude!
Quand y’a des beaux projets qui passent sur mon établi, je vous les montre ici en primeur!

Commençons avec une retouche de peinture! C’est probablement pas à l’endroit que vous pensez :
Retouche de couleur - vert foncé

Trouvé? C’est de chaque côté du manche, près du micro.

Tant qu’à avoir la peinture de sortie, j’en ai profité pour faire un peu d’art ; parce que je me suis posé la question une fois de trop… c’est l’étui de quelle guitare, ça encore?


C’est la première fois que vous me visitez? Je cache bien des surprises!

Cette guitare est venue pour un entretien. Huuummmm!!! Ça sent bon l’huile de lin!
La surprise? Voici l’œil gauche de ma prochaine photo 3D. Parce que oui, je fais ça aussi.

N’ajustez pas votre wifi!

Julien Bergeron, luthier guitare à Montréal.
Appelez-moi pour un rendez-vous (ou une paire de lunettes bleu-rouge!)
438 931 0065

Progress!

dsc_0858
Guitar no.7 the Eleventh is coming along nicely!

I shaped the new bridge and cut out the opening… but couldn’t resist putting the strings back on at this stage. Now, while the new bridge is better at countering torque, I’ll admit it’s not as good-sounding as the previous version. I preferred the original, as it sounded like the guitar didn’t tint the strings’ sound – whereas this one noticeably dampens the brilliance of the instrument.

In other words : there will be a bridge version 3!

Now, the soundhole!

dsc_0866
Yes, it is intended to act like a window to the inside structure, which I plan to decorate in the near future.

When you hold the guitar, this is what you see : dsc_0864

It’s working! It’s working!

Just like a luthier version of Anakin Skywalker, I’m ecstatic in the face of what I’ve just accomplished : the no-glue-no-nails-no-screws acoustic guitar neck attachment works!

Here’s a few pictures for your enjoyment :
Acoustic guitar heel junction DSC_0546 Acoustic guitar Inner tailpiece 7-string cedar acoustic guitar 7-string cedar acoustic guitar back
I’ve also started work on phase 2 of the experiment – making an opening, a larger bridge and a bunch of decorations (bindings and inlays). Here’s the first step :

DSC_0638
More to come soon!

Fabrication de guitare complétée!

Je vous présente une de mes oeuvres : la Guitare no.3 v2.0!

Première étape, remplacer le couvercle de tige d’ajustement en argent coulé et le sillet en Corian par du Bloodwood.
Plus beau et plus cohérent avec les qualités sonores de l’instrument.
DSC_0349 Web Scaled
La deuxième nouvelle, c’est la structure de support autoportante dans l’ouverture.
Elle tient en place grâce à la petite clé de Bloodwood au centre, c’est tout.
Sans cette structure, la guitare plie littéralement en deux (mais le processus est très lent).
Avec, elle gagne en brillance.
Mettez vos lunettes 3D!
Peut-être vous en ferai-je une vidéo un jour 🙂

Mille millions de mille mercis

À mes amis actuels et futurs,

L’été 2015 fut court- bien trop court pour moi. J’aurais voulu avoir 48 heures dans chaque journée pour bien profiter du temps en famille et apprendre à pédaler à reculons sur mon fixie (entre autres choses!).

Le hic, c’est que les journées n’ont que 24 heures et que la vie urbaine coûte très cher. Afin d’éviter la combustion spontanée, je dois donc arrêter de travailler 7/7jours, 12/24 heures.

Parce que j’ai une job à temps plein! Malaade! Qui eut cru qu’un étudiant dans le domaine des arts puisse accéder à ce sacro-saint bonheur du 9 à 5? Ça ne m’aura pris que 4 ans…

La lutherie est à mon sens un hobby qui se paie monétairement et bien que je commence à me considérer doué dans le métier, les milliers d’heures investies dans l’atelier ne me permettent tout simplement pas encore de mettre de la bouffe sur la table.

Je n’ai que peu d’options pour remédier à la situation. Sois je diminue mes coûts personnels imputés à la vie urbaine et je décâlisse au plus sacrant en région rurale, soit je mets sur pause mon activité économique favorite pour pouvoir parfaire mon expérience de fabrication (bein oui, j’ai à peu près 3 projets de guitares en cours de fabrication-mais l’entretien me bouffe tout mon temps!).

Je considère en ce moment de fermer le robinet pour ne laisser couler qu’un mince filet de travail. Mon atelier est plein à craquer, et j’ai même quelques instruments qui ne demandent qu’à être adoptés!

En d’autres termes : je me limite désormais à 5 instruments en simultané pour l’entretien et la réparation.

Si vous voulez adopter une guitare, j’ai sous la main  plusieurs exemplaires de mon travail, notamment les no.3, no.4, no.7 (au stade primitif), no.10 (à 8 cordes!), no.11 (Mandole acoust./électr.)

Les prix sont ouverts à la spéculation boursière!
En tout cas, on se revoit bientôt dans ‘à shop!

Câlle ou texte moué sur mon cell: 438 931 0065.

(pour m’amuser un peu, voiçi un brin de mes expérimentations photo pour illustrer ce dernier été : Traffic aérien St-Nicolas 2015
Y’a pas à dire, y’a du trafic sur la Côte Nord!)